Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Rappel de Dieu
  • Le Rappel de Dieu
  • : Ce blog est destiné à tous les musulmans qui cherche à se rapprocher d'Allah par Sa Parole et celle de notre bien aimé prophète(saw). Par ailleurs, les non- musulmans qui veulent apprendre ou s'intéresser l'islam et ses innombrables richesses sont les bienvenues. Des thèmes, des histoires, de la spiritualité..y sont abordés. Contact : le-rappel@live.fr vos suggestions sont les bienvenues. ACCUEIL
  • Contact

Evènement

Thème du moment

Vaincre les tentations

 

La lutte contre les tentations, le plus souvent appeller en arabe " jihad nafs" littéralement  "effort contre son égo", implique pour le musulman de faire les efforts pour aboutir à une maitrise de soi.

Cela suppose un effort intellectuel pour disserner la limite entre le bien et le mal, entre le "hallal" et le" hram", entre la bonne action et la mauvaise action.

Cependant, l'effort intellectuel ne suffit pas. En effet, il est necessaire d'agir en consequence pour arriver à gérer et à controler son instinct et ses pulsions . Pour cela le croyant doit se contenir en étant maître de son ego.

C'est pourquoi le musulman est appeller à délaisser l'illicite pour parfaire son caractère et à se rapprocher du modèle, à savoir le prophète Mohammed (saw).

      Qu'Allah face de nous des musulmans sincères.

Allahouma amine.

Archives

28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 14:36
Le jeûne versant santé... et si le jeûne constituait un nouveau paradigme de santé?


Repost 0
Published by Ihsan - dans Coup de coeur
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 18:09

Le mois de Ramadan est tel un champs fertile. Et parmi les actions les plus recommandées et les plus profitables à accomplir en ce mois béni, on compte bien évidemment la lecture du Coran.


1156386350.jpg

 

Le mois de Ramadan est tel un champ fertile. Et parmi les actions les plus recommandées et les plus profitables à accomplir en ce mois béni, on compte bien évidemment la lecture du Coran Bien évidemment?…Oui, car nul ne saurait oublier l’évènement majeur grâce auquel ce mois a pris toute sa valeur et toute son importance. L’évènement qui changea le cours de l’Histoire de l’humanité et qui inonda cette dernière de son étincelante lumière. Il s’agit de la dernière révélation divine faite au dernier des Prophètes envoyés aux Hommes, la révélation du livre sacré d’Allah, le Coran

Le Coran, une révélation Divine

Au milieu d’un désert aride et de l’hostilité des Hommes, dans une partie du monde méprisée, témoin des sombres excès de ses pairs et de l’insoutenable obscurité des puissances avoisinantes, seul, enveloppé des ténèbres silencieuses d’un petit coin de grotte, du fond de cette nuit de l’an 610 ap. JC., soudain eut lieu par ce mot détonant « Iqra » (« Lis ») la révélation de la parole souveraine, divine et exaltée, que ne cerne jamais ni le faux ni le mensonge; ce fut le Coran.
{1. Ha Mim. 2. Par le Coran explicite. 3.Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie, Nous sommes en vérité Celui qui avertit, 4. durant laquelle fut décidé et détaillé tout ordre sage.} (sourate La fumé v.1 à 4).
{Nous l’avons fait descendre (le Coran) pendant la nuit du Destin} (sourate Al Qadr v.1)

Ainsi, Allah fit descendre le Coran en totalité et en une seule fois, durant cette nuit, de la Tablette Gardée auprès de Lui à la Maison de l’Honneur (baytul ‘izza) située dans le premier ciel. Par la suite, et pendant vingt-trois années, l’archange Jibril (saw) descendait auprès du Messager d’Allah lui récitant ce qu’Allah lui ordonnait de versets. (Tafsir Al Qourtoubi v. 185 Al Baqara). On comprend mieux alors toute la place que devrait occuper dans notre organisation personnelle la lecture avec profondeur, recueillement et méditation de la parole d’Allah.

Se fixer des objectifs

Il ne s’agit pas simplement de se limiter à l’écoute du Coran pendant les prières du tarawih, même si cela est en soi une bonne chose. Ce mois nous offre l’occasion de nous dépasser et de sortir de notre routine habituelle. Du coup, le moment semble opportun pour que chacun d’entre nous commence dès à présent à se fixer des objectifs de lecture. Le minimum serait alors d’envisager de clore une lecture complète au moins une fois pendant le mois, ce qui équivaut à la lecture de deux parties (hizb) par jour sur tout le mois.

De plus, une lecture supplémentaire peut être rajoutée pendant les prières de nuit accomplies à titre individuelle en plus du tarawih. N’oublions pas les récompenses liées à la lecture du Coran, récompenses qui sont encore plus multipliées grâce à la générosité de ce mois. Ainsi, selon Ibn Mas’oud (rah) le Prophète (saw) a dit: « Celui qui lit une lettre du Coran se verra inscrit une bonne action, et la bonne action a dix fois son salaire. Je ne dis pas que Alif, Lam, Mim (Lettres se trouvant au début de certaines sourates) est une lettre, mais Alif est une lettre, Lam est une lettre et Mim est une lettre. (Rapporté par At-Tirmidhi)

Qu’ Allah nous fasse parmi les gens du Coran.

Repost 0
Published by Ihsan
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 20:38
 Les conseils précieux de Cheikh Zakaria Seddiki.
Repost 0
Published by Ihsan
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 21:11
C'est un rappel sur une vision réaliste des comportements consuméristes des individus dans la société dans laquelle nous vivons actuellement. Une critique très intéressante de Yamin MAKRI.

Repost 0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 21:57

dossier_trop-manger.jpg

Selon cet article du journal 20 minutes les musulmans consomment avec éxès durant le ramadan. Un tel comportement va bien évidement à l'encontre de l'esprit même du ramadan. Ce mois sacré doit être un moment dans lequel nous devons prendre des résolutions pour mieux manger et de façon équilibré. Malheureusement la société de consommation à eu raison sur beaucoup de musulmans....

CONSOMMATION - Les ménages musulmans augmentent leurs achats de 30% durant cette période...

Malgré la crise économique, le ramadan va se traduire par une forte hausse des dépenses alimentaires des ménages musulmans. «C’est l’occasion de se faire plaisir et d’améliorer le quotidien des repas surtout quand on accueille la famille et les proches», explique Abbas Bendali, le directeur du cabinet de marketing spécialisé Solis. Il évalue à 30% la hausse du caddie moyen durant la période qui doit démarrer vendredi. L’an dernier, sur les cinq millions de Musulmans présents en France, 82% d’entre eux ont jeûné du lever au coucher du soleil.

Les achats de viande vont peser le plus sur le budget

Pour compenser les privations de la journée, la nuit est marquée par la consommation d’une profusion de denrées. Les achats de viande vont peser le plus fortement dans le budget des ménages. Les feuilles de brick, les dattes, le lait fermenté et les soupes traditionnelles du Maghreb, l’harira et la chorba devraient également connaître un pic de ventes. Idem pour les sodas, colas, boissons fruitées, jus de fruit du rayon frais et les fromages à pâtes fondues utilisés dans l’élaboration de plats orientaux. Dans une moindre mesure les produits de charcuterie, les yaourts nature ou aux fruits, le couscous en graines, les bouillons en cube et les sauces à base de tomate seront également plus présentes sur les tables des consommateurs durant les trente jours à venir.

Solis évalue le marché à quelque 350 millions d’euros. Une aubaine pour les industriels et les distributeurs. En effet, le marché du halal pèse plus que le bio avec un chiffre d’affaires annuel de 4,5 milliards d’euros. L’essentiel (73%) est dans les mains des commerces traditionnels (boucheries musulmanes, supérettes orientales, marchés…). La restauration hors-domicile type kebab happe 20% des ventes. Les grandes et moyennes surfaces (GMS) ne récoltent que 7% des parts de marché, même si elles progressent grâce notamment aux produits élaborés.

La grande distribution tente de percer

Aux côtés des marques historiques (Dounia, Isla Délice, Rehalal…), des acteurs comme Fleury Michon, Herta, Knorr, Labeyrie, Liebig ou Maggi ont initié une déclinaison halal de leurs produits. Mais les distributeurs ne sont pas en reste. Casino a lancé l’an dernier sa gamme halal. Tout comme Carrefour. Cette année, l’enseigne a créé un catalogue spécial ramadan de 25 pages, une première, valable du 4 juillet au 11 août. Le groupe Casino (Géant/Casino, Hyper Casino, Casino) n'est pas en reste avec la diffusion d'un prospectus spécifique de 20 pages valable du 11 au 21 juillet. Idem du côté d’Intermarché et d’Auchan. «La grande distribution a longtemps sous-estimé ce marché qui aujourd’hui mobilise un véritable plan d’action de la part des enseignes», décrypte Rodolphe Bonnasse, directeur général de CA Com,  groupe de communication dédié au retail. Et ça marche. D'après les dernières données de Nielsen, les ventes en GMS atteignent 69 millions d'euros depuis janvier, en hausse de 7,4% sur un an.

«Le réseau GMS poursuit le développement de son offre halal, avec une stratégie merchandising volontariste», abonde Solis. Mais la marge de progression reste élevée. En effet,  le taux de satisfaction de la localisation du rayon halal dans les grandes surfaces varie de 34% à 72%, selon les enseignes fréquentées et les régions d’implantation, d’après un récent sondage mené par Solis. Globalement, une majorité des personnes interrogées regrette la gamme restreinte de produits halals proposés (51%), le manque de choix dans les marques (54%) et l’insuffisance des offres à un prix intéressant (52%).

Repost 0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 21:48

07-Ramadan-Kareem-Wallpaper

A l’issue d’une concertation, les membres de la commission théologique de l’Institut musulman de la Mosquée de Paris, présidée par le recteur Dalil Boubakeur, en présence du président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), Ahmed Jaballah, et de sa délégation, de dignitaires musulmans et des responsables associatifs de mosquées, réunis à la Grande Mosquée de Paris jeudi 19 juillet 2012, ont pu définir la date du début du Ramadan d’après les informations relatives à la vision du croissant lunaire et aux données des observatoires astronomiques. 

Pour cette année 2012, leurs conclusions sont que le Ramadan de l'an 1433 de l'Hégire démarre bien vendredi 20 juillet.

 

Bon Ramadan ! et en cette période difficile accentuez vos efforts sprirituel et n'oubliez pas vos frères et soeurs qui souffrent.


Repost 0
Published by Ihsan
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 19:27

A l'occasion de la nouvelle année du calendrier grégorien, qui n'a rien à voir avec notre Prophète Jésus (AS), nous vous souhaitons de bien visionner cette vidéo et de réfléchir avant de rejoindre le diable ce soir.



Repost 0
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 17:15

racisme.jpg(Ô vous les hommes ! Nous vous avons créé à partir d’un mâle et d’une femelle. Nous vous avons partagé en peuples et en tribus afin que vous vous connaissiez. Le plus honorable d’entre vous auprès d’Allah, c’est le plus pieux ).[1]

 

Abû Dhar (t) relate qu’il dénigra la mère d’un homme lors d’un échange de propos. Vexé, l’homme alla se plaindre au Prophète (r) et lorsque ce dernier eut l’occasion de rencontrer le coupable, il le blâma en ces termes : « Abû Dhar ! Tu es un homme qui a un comportement de l’ère païenne. »[2]

 

Certaines versions précisent que l’homme en question était Bilâl l’abyssin et qu’Abû Dhar lui lança : « Hé fils d’une Noire ! »[3]

 

Dans un autre Hadith, le Prophète (r) soutint à Abû Dhar : « Sache qu’un blanc ne peut être mieux qu’un noir si ce n’est par la piété. » [4]

 

Il faut savoir que Bilal (t), le Muezzin du Prophète (r) fut un esclave affranchi par Abû Bakr. Pourtant, ‘Omar le deuxième Khalife se plaisait à dire : « Abû Bakr notre maître a affranchi Bilâl notre maître. »

 

[5] Certaines annales rapportent également que le Prophète (r) maria Bilâl a une fille des Banû Bukaïr.[6] Selon Abû Nadhra, le Messager d’Allah (r) déclara lors du sermon au cours du Pèlerinage d’Adieu à Mina (pendant les trois derniers jours du pèlerinage) : « Ô gens ! Vous avez un seul Dieu et vous venez d’un seul père ! Il n’y a pas de différence entre un arabe et un non arabe ni entre un blanc et un noir si ce n’est par la piété. »

 

[7] Selon Abû Huraïra (t), le Messager d’Allah (r) a dit : « Allah vous a abrogé la fierté de l’ère païenne et l’honneur des ancêtres. Il existe désormais deux catégories d’hommes : un croyant pieux et un pervers malheureux. Vous êtes les fils d’Adam et Adam est de terre. »[8]

 

Toujours selon Abû Huraïra, on demanda au Messager d’Allah : « Quel est le plus honorable des hommes ? - Le plus pieux d’entre eux répondit-il. - Ce n’est pas sur cela que nous t’interrogeons. - C’est Yûsouf, qui est un prophète d’Allah, fils d’un prophète d’Allah, qui lui-même est le fils d’un prophète d’Allah. - Ce n’est pas sur cela que nous t’interrogeons. - Vous m’interrogez alors sur les minerais arabes ? [Les hommes sont comme les minerais d’or et d’argent,] les meilleurs d’entre vous à l’époque païenne sont les meilleurs d’entre vous dans l’Islam s’ils comprennent leur religion. »[9]

 

Comme le dit si bien ‘Omar ibn el Khattâb : « Nous étions le peuple le plus vil et Allah nous a donné la gloire avec l’Islam. Mais si nous cherchons la gloire avec autre chose que l’Islam, Il va nous ramener comme nous étions. »[10]

 

 

 

[1] Les appartements ; 13 voir : Fath el Bârî d’ibn Hajar el ‘Asqarânî (10/468). [2] Rapporté par el Bukharî [voir : Fath el Bârî (1/84 et 10/465)] et Muslim (1661). [3] Voir : Fath el Bârî (1/86). [4] Rapporté par Ahmed dans el Musnad (5/158). [5] Rapporté par el Bukhârî (3754) [6] Rapporté par Abû Dâwûd dans el Marâsîl (229). [7] Rapporté par Ahmed dans el Musnad [voir : el Fath e-Rabbânî (12/226)]. [8] Rapporté par Abû Dâwûd dans son recueil e-Sunan (5/339-340) et e-Tirmidhî (5/734-735). [9] Rapporté par el Bukharî [voir : Fath el Bârî (6/525)] et Muslim (2378). [10]Voir : Silsilat el Ahadith e-Sahîha de Sheïkh el Albânî (1/50).

Repost 0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 19:38

Suite de cours du Cheikh Mohamed Hassan (hafidahouLah) traitant des étapes de la vie de l'au delà.
Ce cours est composer de plusieurs sessions d'une heure: dans cette première partie est traité le sujet des tentations.
Restez attentif et concentré.
Bon visionnage et a bientôt pour d'autre vidéo.

Repost 0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 15:58

Un rappel poignant sur la médisance envers les savants.


e
 
Je vous recommande, serviteurs d'Allah, ainsi qu'à moi-même, la crainte d'Allah (le puissant et le très haut), car la crainte est la corde la plus solide pour obtenir le paradis, elle affermit les cœurs pendant les moment de tentations, et elle illumine les chemins pendant les périodes de crises et de difficultés ; lorsque la crainte entre dans le cœur d'une personne, elle est protégée des rancunes et est guidée vers le meilleur chemin et les sounnahs les plus justes. 


o musulmans !

celui qui regarde l'histoire de notre communauté ne trouvera aucune difficulté à voir le mérite de notre civilisation, et la réalisation de son commandement, de sa prédominance sur le monde entier pendant une longue période ; et la cause de cette prédominance et de cette élévation est l'attachement aux deux honorables révélations, le fait de demeurer sur la base de l'union et de l'entente, et de rejeter la séparation et le désaccord [les conflits], ceci afin de réaliser la parole d'Allah (qu'il soit glorifié) :

{certes, cette communauté qui est la vôtre est une communauté unique, et je suis votre seigneur. adorez-moi donc}.

tout comme il n'est pas difficile pour celui qui réfléchit à la situation actuelle de la communauté de dire qu'elle vit pendant une époque très noire remplie de malheurs, elle est attaquée par les lames d'ennemis mortels qui sont jaloux et rancuniers, et qui dissimulent des complots et de l'hostilité ; avec ce qu'elle subit comme dispersion personnelle, d'aversion intérieure, de combat [entre les musulmans], et des compréhensions différentes à propos de beaucoup d'affaires, l'émergence de pensées destructrices qui dévient du droit chemin, et l'apparition de groupes qui se sont éloignés de la religion et du groupe [des musulmans] ; ceci n'a fait qu'augmenter la maladie, la séparation, les blessures et la déchirure dans le corps de la communauté ; et Allah a dans tout cela une grande sagesse :

{nous vous éprouvons par le mal et par le bien [à titre] de tentation}.

les difficultés et les crises jouent un rôle important dans l'élévation des communautés, et chaque jour qui s'écoule sans que la communauté ne diagnostique ses maladies et ne prenne les causes [les moyens] pour se lever de sa chute, ne fait que la retarder énormément et augmente le désespoir et le découragement de beaucoup de gens.



communauté de l'Islam !

et ceci est une pause pour se rappeler, afin de raffermir les marques se trouvant sur les côtés du chemin de l'élévation que les gens de la vérité doivent suivre, et ce sera un exposé pour celui qui est triste, un rappel pour celui qui a oublié, un enseignement pour l'ignorant, un rappel pour celui qui est consterné, et afin de rassembler la dispersion, de blâmer la séparation, et d'éloigner ceux que l'on aime de la haine se trouvant dans les poitrines, de la saleté des intentions et des causes des préjudices.


 mes frères dans la foi !

le but recherché par notre belle religion est l'amitié et la concorde, et s'éloigner des chemins des conflits, de la discorde et la séparation. elle a appelé à l'amour et à la fraternité, elle a exhorté à la tolérance, à la compassion, à l'assistance mutuelle et à la cohésion, surtout entre les gens de la vérité, qui suivent le même chemin, et qui ont le même livre et la même sounnah remplis de preuves rayonnantes sur ces qualités, flamboyantes de toutes les significations des buts élevés, Allah (qu'il soit glorifié) a dit :

{et cramponnez-vous tous ensemble au "habl" (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c'est lui qui réconcilia vos cœurs. puis, par son bienfait, vous êtes devenus des frères}.

et en cela, se trouve la gratitude du changement de la situation dispersée et horrible à la situation organisée et merveilleuse.

et de la lumière de la prophétie, sa parole (que les prières et les salutations d'Allah soient sur lui) rapportée par al-boukhari et mouslim :

(parmi ceux que j'aime le plus et qui seront les plus rapprochés de moi le jour du jugement : ceux parmi vous qui ont les meilleures qualités, qui ont un caractère doux, ceux qui sont intimes avec les gens et avec qui les gens sont intimes).



communauté du coran et de la sounnah !

celui qui cache sa maladie, celle-ci le gardera éveillé et le fatiguera ; et parmi les maladies qui doivent être diagnostiquées au début de la tristesse et de l'angoisse : l'isolement, l'antipathie, l'éloignement et la séparation qui sont présents, jusqu'à ce que les gens de la religion s'accusent les uns les autres, mettent en garde les uns contre les autres, s'injurient et se dénigrent les uns les autres, et ce sont des gens qui suivent le chemin de la vérité dans la croyance, l'adoration et le comportement, des gens qui s'affilient au bien, à la dawa [l'appel à l'Islam] et à la jalousie pour les interdictions d'Allah, qui veulent sauvegarder la communauté du trébuchement et du glissement, et qui ont peur que l'unité soit divisée. 

et parmi les compréhensions accablantes, le fait que des gens de la même religion disent du mal de leurs frères parmi les savants honorables, les prédicateurs nobles en recherchant à diminuer de leurs valeurs, en les calomniant, en montrant leurs défauts, en enlevant la confiance en eux et leur compétence [dans les jugements] ; et le malheur est plus grave lorsque le but recherché est le mépris, l'insulte, la diffamation et le dénigrement à travers des chaînes circulantes comme les livres, les magazines, des chaînes retransmises par satellite, des réseaux d’information [internet], sans aucun scrupule et sans penser qu’ils commettent des péchés, le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit en avertissant et en menaçant :

(o vous qui avez cru avec vos langues et n’avez pas cru avec vos cœurs ! ne médisez pas les musulmans et ne cherchez pas leurs défauts, car celui qui cherche leurs défauts, Allah cherchera ses défauts, et celui dont Allah cherche les défauts, il les montrera [les fera apparaître] même si c’est à l’intérieur de chez lui).

et l’imam ahmed (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

-« calomnier les savants, et surtout les grands savants, fait partie des grands péchés ».

et maalik ibn dinar a dit :

-« le fait de pas être pieux est un mal qui suffit à l’homme, alors qu’il médit les pieux ».

donc, certaines personnes de la même religion - qu’Allah les guide - dont le but dans ce monde, le souci et les souhaits les plus importants sont de rechercher les erreurs, de dénigrer et de se moquer ; leur habitude est de désorganiser et de provoquer les querelles ; leur dictionnaire est la mauvaise pensée [au sujet des gens], leur lexique est causer du tort et rappeler les bienfaits [qu’ils ont fait aux gens] ; ils s’empressent d’accuser [les autres], d’être durs et d’extirper ; ils médisent et critiquent beaucoup, et ils ne s’abstiennent pas d’injurier et d’insulter. ils accusent leurs frères ; s’ils les voient dans un bienfait, ils les envient ; s’ils sont absents, ils les calomnient ; s’ils entendent qu’une erreur a été commise, ils sont contents, et ils cachent le bien qu’ils connaissent [d'eux] ; ils travaillent nuit et jour pour salir l’image des gens pieux et bons. ils se déplacent comme des chauves-souris dans l’obscurité ; dans l’aisance, ils sont des amis intimes et dans les difficultés, ils sont des ennemis mortels ; ils ne cherchent pas les excuses, ils font des efforts pour faire tomber les gens de mérite et de bien, ils répandent des rumeurs à leur sujet et inventent de fausses accusations. 

donc, gloire et pureté à Allah, mon seigneur le très grand ! n’ont-ils pas peur d’Allah le seigneur des mondes. c’est à Allah que nous nous plaignons ; et il n’y a de puissance ni de force qu’en Allah le haut et le très grand !

de plus, ils utilisent pour cela certains sites de l’internet, en prétendant faire l’exposé de la vérité et de la réforme ; et en réalité, ils sont comme les mouches qui surveillent l’endroit du défaut, ils ne prêtent aucune attention au fait que leur nombre soit composé de gens mauvais et ignorants ou que leurs livres ne soient pas écrits par des gens qui veulent conseiller et expliquer.

ils se rassemblent dans des assemblées, disent des paroles blessantes et des phrases dures qui sont comme des projectiles qui ressemblent à des flammes ; et il aurait été préférable de les diriger vers les sectes égarées qui s’opposent aux gens de l’Islam, qui font des efforts pour détruire sa sécurité et pour ébranler son rang ; et je cherche protection auprès d’Allah afin que les gens pieux et ceux qui veulent le bien, n’imitent pas une secte égarée contre laquelle le protégé (qu'Allah prie sur lui et le salue) nous a averti, comme ahmed, al-boukhari et mouslim ont rapporté :

(un peuple qui lira le coran et il ne dépassera pas leurs larynx, ils sortiront de l’Islam comme la flèche sort lorsqu’elle est lancée [c.à.d : ils sortiront très vite de l'Islam] ; ils tueront les gens de l’Islam et laisseront les gens du paganisme [les polythéistes]). 

al-hafiz ibn kathir (qu'Allah lui fasse miséricorde) a rapporté selon soufiane ibn housseïn :

-« j’ai mentionné un homme en disant du mal de lui chez iyas ibn mou’âwiyah ; il regarda alors mon visage et dit :

-« as-tu participé à la bataille contre les byzantins ? ». je répondis : “non”. il dit :

-« a la bataille de l’inde et de la turquie ? ». je dis : “non”. il dit :

-« les byzantins, l’inde et la turquie n’ont subi aucun mal provenant de toi, et ton frère musulman subit du mal provenant de toi ! ». il dit :

-« je n’ai plus jamais dit du mal de quelqu’un après cela ».

ibn sirine (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

-« tu es injuste envers ton frère si tu mentionnes le pire de ce que tu connais à son sujet, et que tu caches le bien le concernant ».

ibn al-moubaarak a dit :

-« le croyant recherche les excuses, et l’hypocrite recherche les erreurs ».

et un autre a dit :

-« le musulman cache [les défauts] et conseille, et l’hypocrite salit la réputation et divulgue les secrets ».

ceci concerne les musulmans en général ; donc, que dire lorsqu’il s’agit des savants, des gens de bien et des prédicateurs, qui ont passé la grande partie de leur vie en étant un savant ou un brillant prédicateur ou un homme vertueux ; nous ne devons donc pas dire du mal d’eux, ni les insulter.



o défenseurs de la sounnah et de ceux qui appellent à la sounnah !

omar (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :

-« ne pense pas du mal de ton frère à cause d’une parole qu’il a prononcée, alors que tu peux trouver du bien dans cette parole”.

saïd ibn al-mousayyib (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

-« il n’y a aucun savant ou cheikh ou homme de mérite qui n’a pas de défaut, mais celui dont le mérite est supérieur à son défaut, son défaut disparaîtra devant son mérite ». 

et parmi les paroles en or de l’imam ad-dhahabi dans la biographie d’al-haafiz mohammed ibn nasr, sa parole (qu'Allah lui fasse miséricorde) :

-« si à chaque fois qu’un imam commet une erreur dans son opinion sur une question, et qu’il est pardonné pour cette erreur ; nous l’attaquons, l’accusons d’hérésie, et nous nous séparons de lui, nous n’épargnerions pas alors ibn nasr, ni ibn moundah, ni un savant plus important qu’eux ; et Allah est celui qui guide les créatures à la vérité et il est le plus miséricordieux des miséricordieux. donc, nous cherchons refuge auprès d’Allah contre le fait de suivre les passions et la grossièreté ».

et nous appelons et avertissons les gens de l’Islam en leur disant : « nous en avons assez de la dureté et du désaccord [de la dissension] ; et nous devons nous unir, être objectifs et nous entendre. que nous est-il arrivé à cette époque ? 

le but des âmes est plus élevé que le fait d’être hostiles les uns envers les autres ou de s’anéantir réciproquement.

les médias doivent craindre Allah en disant la vérité, et ne doivent pas calomnier les gens de mérite, les savants et les gens honorables.

non! et non! aux blâmes et aux répliques irréfléchis qui engendrent la rancune et la haine violente. et qu’Allah fasse miséricorde à un homme qui a connu la valeur des savants et sa valeur, et qui s’est repenti à Allah pour ce que ses mains ont écrit ; et qu’il laisse les critiques et l’évaluation à ceux qui n’ont aucune considération pour la science, qui se sont perfectionnés dans les règles de la critique et du dialogue, et qui ont mis en pratique les étiquettes du désaccord. et qui d’autres que les grands savants possèdent la balance de la modération en ce concerne la critique du chemin à suivre et des hommes ? 

l’imam ad-dhahabi a dit :

-« la parole sur les savants nécessite de la justice et de la piété ». 

a notre époque, nous avons un grand besoin de commissions spécialisées et d’organisations élevées.



o musulmans !

les endroits où la science est étudiée, les lieux de prédication, les assemblées et les cercles [les clubs] où les connaissances sont apprises et les dialogues sont ouverts, et l’unité de la communauté qui est dispersée, ont encore un besoin énorme de raffermir les réalités de la fraternité et du conseil qui sont basés sur la loyauté, l’équité, la modestie, et le désir ardent de vouloir faire apparaître la vérité sans aucun décor dans la parole ou de mensonge à cause de la jalousie :

{et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété}.

et parmi les bonnes choses dans le comportement des pieux prédécesseurs lors des désaccords, et leur préservation de l’amitié et de la pureté, et la soumission à la vérité quel que soit l’endroit où elle est évidente et se trouve, sans aucun dénigrement ou aucune arrogance : ce que ad-dhahabi a rapporté d’al-hafiz abi as-sadafi qui a dit :

-« je n’ai jamais vu un homme plus intelligent qu’ach-chaafi’î ; un jour, j’ai discuté avec lui au sujet d’une affaire, puis nous nous sommes séparés. il m’a alors rejoins et a pris ma main - regardez, qu’Allah vous protège, quel bon comportement ! - puis, il m’a dit : « o abou moussa ! n’est-il pas plus juste que nous soyons des frères même si nous ne sommes pas du même avis au sujet d’une affaire ? ».

ad-dhahabi commenta en disant :

-« ceci indique la raison saine [complète] de cet imam et sa connaissance de lui-même ; et ceux qui discutent, divergent encore [dans leurs opinions] ».

nous avons besoin de gens ayant des compréhensions et des raisons comme celles-ci, qui suivent ce chemin et cette guidée, et nous n'avons pas besoin de gens qui prononcent des propos insensés et lancent des accusations. et nous ne sommes pas très loin de la vie de nos imams et de nos savants - qu'Allah fasse miséricorde à ceux parmi eux qui sont morts et qu'il donne la réussite à ceux qui sont vivants -.



o gens de la sounnah !

soyez tendres les uns envers les autres, soyez bienveillants envers vos frères, et soyez indulgents envers les savants, les prédicateurs, les gens du bien, les pieux, et les réformateurs. soyez assidus dans vos efforts et vous obtiendrez le succès. et qu'Allah fasse miséricorde à un homme qui est équitable envers lui-même, il accuse alors sa propre âme ; et il est équitable envers ses frères, il préserve alors leur amitié, il aime le bien et ce qui est juste pour eux, et il n'aide pas le diable contre eux.

le fait de faire face à vos frères avec les erreurs qu'ils commettent, fait partie de l'honneur et du courage ; et ce qui est blâmable et fait partie de la bassesse est le fait de calomnier les gens, d'avoir des vues [des opinions] de partis, et s'en remettre à ces avis de partis afin de juger les gens de mérite ; et que votre pensée et votre préoccupation soit la parole de la vérité absolue [Allah] (qu'il soit glorifié) :

{mohammed est le messager d'Allah. et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux}.

il faut une critique basée sur la science religieuse et un dialogue purifié de tout mal, mais provenant des savants ; un dialogue qui mène à un but précis, un conseille accompagné d’amour, d’équité, qui est éloigné des passions et du sectarisme, de la classification et de la partialité [l’esprit de partie]. 

Allah (qu'il soit glorifié) a dit :

{l’écume [du torrent et du métal fondu] s’en va, au rebut, tandis que [l’eau et les objets] utiles aux hommes demeurent sur la terre. ainsi Allah propose des paraboles}.



deuxième sermon 



serviteurs d’Allah !

craignez Allah, et sachez que votre communauté Islamique a énormément besoin de la recommandation réciproque à la vérité, de la bonne parole de laquelle rayonne la crainte et la piété, de penser du bien des gens pieux, de rester avec les dirigeants et les savants, de former un seul rang pareil à un édifice renforcé contre les courants ravageurs et les pensées empoisonnées meurtrières qui font perdre le sommeil et qui troublent la sécurité de la société. et se détourner du droit chemin, surtout ces derniers temps, appeler au désaccord, se préoccuper des défauts et des erreurs, et plus grave que cela, toucher aux bases de la religion et s’attaquer à ses principes, sont considérés comme étant une ingratitude envers la communauté, l’abandon de son secours et des efforts faits pour trouver des solutions à ses affaires importantes et difficiles ; et le fait que le frère s’attaque à son frère alors que l’ennemi autour d’eux les regarde, est une honte et une stupidité.



mes chers frères pour l’amour d’Allah !

nous devons tous appeler les prédicateurs, les savants, les penseurs, les écrivains, les gens cultivés et les médias à ressentir que nous formons un seul corps qui si un de ses membres souffre, tout le corps restera éveillé et sera fiévreux, afin de protéger la société de la noyade causée par les mains de gens qui accusent les autres d’hérésie, de débauche et d’apostasie ; et de plus, ils ont attaqué les gens avec les armes, provoqué des explosions, versé le sang et causé la destruction.

et le bateau de la communauté ne peut jeter l’ancre que dans un endroit où règne la sécurité et la foi à l’abri de l’ignorance et des passions.



serviteurs d’Allah !

nous appelons, depuis la chaire de la mosquée sacrée afin de protéger la communauté et de préserver la sécurité de la société, tous ceux qui se sont enfuis de la justice et ceux qui sont recherchés de s’empresser de se rendre [aux forces de l’ordre], pour qu’ils soient jugés avec les lois d’Allah pures et son jugement juste ; et en cela, se trouve le bien pour eux, leurs familles, leur société et leur pays dans ce monde et dans l’autre. 

et je demande à Allah dont la sagesse est grande et dont les bienfaits se sont répandus, de préserver pour nous le bienfait de la sécurité et de la foi, il est bon et généreux.
Voir thème :  "La médisance"
Repost 0