Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Rappel de Dieu
  • Le Rappel de Dieu
  • : Ce blog est destiné à tous les musulmans qui cherche à se rapprocher d'Allah par Sa Parole et celle de notre bien aimé prophète(saw). Par ailleurs, les non- musulmans qui veulent apprendre ou s'intéresser l'islam et ses innombrables richesses sont les bienvenues. Des thèmes, des histoires, de la spiritualité..y sont abordés. Contact : le-rappel@live.fr vos suggestions sont les bienvenues. ACCUEIL
  • Contact

Evènement

Thème du moment

Vaincre les tentations

 

La lutte contre les tentations, le plus souvent appeller en arabe " jihad nafs" littéralement  "effort contre son égo", implique pour le musulman de faire les efforts pour aboutir à une maitrise de soi.

Cela suppose un effort intellectuel pour disserner la limite entre le bien et le mal, entre le "hallal" et le" hram", entre la bonne action et la mauvaise action.

Cependant, l'effort intellectuel ne suffit pas. En effet, il est necessaire d'agir en consequence pour arriver à gérer et à controler son instinct et ses pulsions . Pour cela le croyant doit se contenir en étant maître de son ego.

C'est pourquoi le musulman est appeller à délaisser l'illicite pour parfaire son caractère et à se rapprocher du modèle, à savoir le prophète Mohammed (saw).

      Qu'Allah face de nous des musulmans sincères.

Allahouma amine.

Archives

27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 13:09
« Chaque âme goûtera à la mort »   [Sourate 3, verset 185] , voici un verset aussi clair que de l'eau de roche...Mais est-ce que dans notre quotidien nous nous en rappellons constament ?
Pris par nos richesses, nos etudes, notre travail, nos familles, nos occupations utiles comme inutiles autremendit à la valeur exessif que nous donnons à ce monde éphémère; nous oublions la fin de notre vie : la mort. Cette oubli est synonyme de la faiblesse de notre foi. Le rappel de la mort nous oblige à relativisé ce monde ici bas afin d'obeir à Dieu et de recommander le bien...par ce que dès le dernier souffle de notre vie, ça sera trop tard, les regret serons terrible dans la tombe...terrible!


1) Pensez a ce qui se passera dans la tombe

Néanmoins, quand la mort vient à l'homme, toutes les "réalités" de la vie disparaissent subitement, sans plus de souvenir des "bons vieux jours" dans ce monde. Imaginez tout ce que vous pouvez faire en ce moment: clignoter vos yeux, déplacer votre corps, parler, rire… Tout cela fait partie des fonctions de votre corps. Imaginez maintenant l'état et la forme que prendrait votre corps après votre mort.

A partir du moment où vous rendez votre dernier soupir, vous ne deviendrez rien d'autre qu'un "tas de chair". Votre corps, silencieux et immobile, sera porté à la morgue. Enveloppé dans un linceul, il sera mis dans un cercueil pour le cimetière. Une fois vos restes dans la tombe, le sol vous couvrira. C'est la fin de votre histoire. Dorénavant vous êtes simplement un des noms représentés dans le cimetière par une pierre.


2) La visite des tombes
Le Prophète (saw) dit :« Visitez les tombes car elles rappellent l’Au-delà. » [Rapporté par Muslim]

Lorsque tu te promènes à travers les chemins des cimetières et que tu te rappelles les visages des gens que tu as connus et qui sont maintenant soit dans ce cimetière ou soit dans d’autres cimetières, des gens de ta famille, de tes amis qui sont sous la terre, pense que tôt ou tard, toi aussi tu y seras, et que quand les gens viendront visiter, toi tu seras peut-être à côté de leur pieds ; cela rappelle l’Au-delà et nous donne du courage.

Aujourd'hui, c'est toi qui prie sur une personne, mais n'oublie pas que demain, ce sera sur toi que l'on priera. Il ne s’agit pas bien sûr de la visite innovatrice comme certains le font aujourd’hui, en allant déposer des fleurs ou en allant invoquer les morts ou lire le Coran ou je ne sais quoi …

 

2/ Le Coran
La  plupart des sourates parlent de l’au dela. Beaucoup de versets evoquen  la description du Jour du Jugement Dernier et de la mort. Méditez ces versets!

 

3 /Les moments privilégiés
-Si vous en avez les possibilités faites la toilette du mort !  c’est un rappel terrible.
-rendre visite aux personne âgés, hôpitaux.
-lire des livres qui concerne le sujet, frequenter  les personnes qui vous rappel sur le sujet....

Enfin Sachez que Dieu a caché le jour de la mort pour que nous ayons constamment peur de mourir

Repost 0
Published by ihsan - dans L'au delà
commenter cet article
22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 00:09
La première chose qu'on se  dit à nous même lorsque l'on visionne cette video : " cela risque de m'arriver à n'importe quel moment de ma vie..." Allah ou akbar.

A méditer !


Repost 0
Published by ihsan - dans L'au delà
commenter cet article
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 18:44

Cette article est un  extrait d'un article de H.yahya* sur la mort . Il s'agit d' un  rappel terrible sur la solitude et la décomposition corporelle du mort dans la tombe. Allah met en évidence sous nos yeux comment progressivement nous devenons poussière et que nous sommes peu de chose..vraiment peu. Néanmoins l'âme sera jusqu'à la fin des temps omniprésente et bien vivante !

Pendant les premiers mois ou années, votre tombe sera visitée fréquemment. Quelques temps après, peu de gens viendront. Des décennies plus tard, plus personne.

Entre temps, les membres de votre famille immédiate éprouveront un aspect différent de votre mort. A la maison, votre chambre et lit seront vides. Après l'enterrement, peu de ce qui vous appartient sera gardé à la maison: la plupart de vos vêtements, chaussures, etc. seront donnés à ceux qui en ont besoin. Au bureau public d'enregistrement, votre fichier sera effacé ou archivé. Pendant les premières années, certains pleureront pour vous. Cependant le temps jouant contre la mémoire de ceux laissés derrière, quatre à cinq décennies plus tard, seuls quelques-uns se rappelleront de vous. D'ici peu, des nouvelles générations viendront et personne de votre g

énération n'existera plus sur terre. Qu'on se souvienne de vous ou pas sera sans valeur pour vous.

Tandis que tout ceci a lieu dans le monde, le cadavre passera par un processus rapide de décomposition sous la terre. Peu après que vous soyez placé dans la tombe, les bactéries et les insectes se multipliant rapidement dans le cadavre dû à l'absence de l'oxygène commenceront à s'activer.

Le gaz libéré par ces organismes gonflera le corps, en commençant par l'abdomen, modifiant sa forme et son aspect. La bave sanglante sortira de la bouche et du nez dû à la pression de gaz sur le diaphragme. Suivant cette décomposition, les cheveux, les ongles, les plantes des pieds, et les paumes des mains du corps tomberont. Ce

changement externe du corps s'accompagnera par le délabrement des organes internes tels que les poumons, le coeur et le foie. Mais, la scène la plus horrible a lieu dans l'abdomen où la peau, ne pouvant plus supporter la pression du gaz, éclatera subitement, rependant une insupportable et dégoûtante odeur. À partir du crâne, les muscles se détacheront de leurs endroits particuliers. La peau et les tissus mous se désagrégeront complètement. Le cerveau se délabrera et commencera à ressembler à l'argile. Ce processus continuera jusqu'à ce que le corps entier soit réduit à l'état de squelette.

Il n'y a aucune chance de revenir de nouveau à l'ancienne vie. Il ne sera plus jamais possible de se rassembler autour de la table de dîner avec les membres de la famille, avoir une vie sociale ou un travail honorable.

En bref, le "tas de chair et d'os" auxquels nous nous identifions rencontre une fin tout à fait désagréable. D'autre part, vous - ou plutôt, votre âme - quittera ce corps aussitôt que vous rendriez votre dernier soupir. Le reste de vous - votre corps - deviendra une composante de la terre.

  *Les leçons à tirer de la mort

Repost 0
Published by ihsan - dans L'au delà
commenter cet article
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 22:49




LAYSSA AL GHARIB
Zayn Al-‘Abidîn ‘Ali ibn Al-Hussayn ibn ‘Ali ibn Abi Talib a dit dans son poème intitulé : « Layssa al-gharîb »... : L’étranger n’est pas l’étranger du Cham ou du Yémen * L’étranger est plutôt l’étranger de la tombe et du linceul...

Ce célèbre poème est un "électrochoque"  pour le coeur et ne peut laisser personne indifférent. Ce rappel foudroyant pour la foi est récité en arabe et traduit en français. Ce poème présente non seulement une grande finesse dans le style linguistique arabe  mais aussi et surtout le fond qui nous rappel notre proximité avec la tombe, les regrets que l'on risque, notre fragilité face a cette épreuve, la solitude dans l'obscurité...la réalité de la fin de la vie et le début de la vrai vie ! Effectivement nous arriverons étranger dans cette tombe, comme un homme entrant dans un lieu qui n'est pas le tiens....


Repost 0
Published by ihsan - dans L'au delà
commenter cet article
30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 12:47
La mort d’un être vivant est l’arrêt irréversible de ses fonctions vitales :

assimilation de nutriments, respiration, fonctionnement du système nerveux central.

On la distingue d’un arrêt temporaire (hibernation, congélation). Elle est suivie de la décomposition de l’organisme mort sous l’action de bactéries ou de nécrophages.

Selon l’organisation mondiale de la santé animale, la mort désigne la disparition irréversible de l’activité cérébrale mise en évidence par la perte des réflexes du tronc cérébral.

(Définition de Wikipédia- La mort)
Repost 0
Published by ihsan - dans L'au delà
commenter cet article