Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Rappel de Dieu
  • Le Rappel de Dieu
  • : Ce blog est destiné à tous les musulmans qui cherche à se rapprocher d'Allah par Sa Parole et celle de notre bien aimé prophète(saw). Par ailleurs, les non- musulmans qui veulent apprendre ou s'intéresser l'islam et ses innombrables richesses sont les bienvenues. Des thèmes, des histoires, de la spiritualité..y sont abordés. Contact : le-rappel@live.fr vos suggestions sont les bienvenues. ACCUEIL
  • Contact

Evènement

Thème du moment

Vaincre les tentations

 

La lutte contre les tentations, le plus souvent appeller en arabe " jihad nafs" littéralement  "effort contre son égo", implique pour le musulman de faire les efforts pour aboutir à une maitrise de soi.

Cela suppose un effort intellectuel pour disserner la limite entre le bien et le mal, entre le "hallal" et le" hram", entre la bonne action et la mauvaise action.

Cependant, l'effort intellectuel ne suffit pas. En effet, il est necessaire d'agir en consequence pour arriver à gérer et à controler son instinct et ses pulsions . Pour cela le croyant doit se contenir en étant maître de son ego.

C'est pourquoi le musulman est appeller à délaisser l'illicite pour parfaire son caractère et à se rapprocher du modèle, à savoir le prophète Mohammed (saw).

      Qu'Allah face de nous des musulmans sincères.

Allahouma amine.

Archives

4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 18:11

Windows-7-Theme-Ramadan-Kareem

 

 

Plus qu'à l'ordinaire, les musulmans sont nombreux à se rendre dans les mosquées pour des «tarawhih» prières surérogatoires durant lesquelles ils écoutent l'imam récitant chaque soir quelques hizb  du Coran.

En plus de se priver de nourriture, le jeûneur doit se purifier, contenir ses passions et ses désirs et éviter tout ce qui peut blesser son prochain. En sont dispensés enfants, femmes enceintes, malades et voyageurs.

Qu’allah nous aide à accomplir ce mois du ramadan avec piété. Qu’Il Fasse que ce mois soit un une formation spirituel et éducatif qui permettra d’améliorer notre comportement et d’agir dans le bien.

 

 

C'est le coeur serré que le ramadan nous quitte, ce mois si doux pour notre âme. Ce mois où les portes du Paradis étaient ouvertes et celles de l'Enfer bouclées et où les shayatines étaient enchaînés. Ce mois qui nous a offert tant d'occasions de nous rapprocher de son Maître. Un tel mois, il n'y en a qu'un seul dans l'année mais il doit profiter aux onze autres à venir.  

Le Ramadan fut notre école qui devait nous éduquer, nous élever, nous changer. Et maintenant l'heure est au bilan :

- Qu'avons-nous appris durant ce mois de formation ?

- Quel(s) changement(s) avons-nous opéré sur notre relation avec Allah ?

- Quelles bonnes habitudes avons-nous acquises ?

- Quelles mauvaises manières avons-nous délaissé ?

- Quel est notre nouveau rapport avec notre entourrage (famille, voisin, communauté...) ?

 

C'est l'heure des comptes : Notre état s'est-il amélioré ou est-il le même qu'avant le Ramadan voir pire ? Qu'aurions-nous pu faire en plus durant ce mois, quels sont nos regrets ?

 

C'est le moment de se fixer des objectifs, pour connaître un nouveau départ : Quel programme spirituel pouvons-nous nous fixer ? Quels habitudes sont à maintenir ? 

 

Les réponses à toutes ces questions vont nous permettre d'aborder et de vivre les mois suivants en profitant des fruits cueillis durant ce mois bénis.

 

Qu'Allah fasse durer les agréables sensations ressenties pendant ce mois de Ramadan et qu'Il nous garde sur Sa Voie.

 

Très cher Ramadan à l'année prochaine INCHA ALLAH !

 

L’Aïd el-Fitr 2011 fixé au mardi 30 août en France

Questions au sujet d'el Zakat Al Fitr

Profitez de ces derniers jours !

Un mois de charité

La nuit du destin : spiritualité et recueillement

Redoubler d’efforts durant les dix derniers jours de Ramadan

Dix jours bénis ( sermon Cheikh Su'ud Choraym)

Ramadan : la quête d’un mois, à vivre toute l’année

un ramadan sans soucis de santé

Trop manger et cuisiner durant le Ramadan

"Le jeûneur connait deux joies"

 

Repost 0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 18:59

coeur noirSi l'être humain se croit supérieur aux créatures voir au Créateur et par conséquent il rejette la révélation et la Miséricorde Divine. Alors, cette individu est atteint d'une maladie du cœur extrêmement néfaste pour sa vie ici-bas et les risques qu’il encourt dans l’au-delà : cette maladie est l’orgueil.

     

Ce défaut de l’âme est intimement lié à deux autres vices qui rendent le cœur aussi noir que l’obscurité : l’animosité et la jalousie.  En effet, l’orgueilleux est arrogant, jaloux et il est mal aimé par son entourage. 

Il est prêt à tout pour montrer qu’il est « mieux » que les autres, il ressent lui-même le sentiment d'hostilité à l'égard des autres, il est disposé à nuire pour garder son « prestige ».


Sa jalousie est haineuse : Par sa jalousie il croit toujours avoir raison, Il ne veut pas que les autres vivent convenablement ou qu’ils soient simplement heureux dans leur façon de vivre.

L’ensemble des religions condamne l’orgueil et en font un péché capital. 

S’agissant de l’islam, les récits du Prophète, prière et salut sur lui, abondent sur les adorateurs orgueilleux qui finissent en Enfer. L'orgueil est le pire défaut qui puisse s'installer dans le cœur d'un homme ou d'un djinn. Donc, se  débarrasser de l'orgueil est l’une des priorités dans la purification de l’âme.  Sachant que l’orgueil comme toutes les maladies du cœur ne sont pas des fatalités, il est donc important de prendre conscience très rapidement de se défaut et faire les efforts nécessaires pour s’en débarrasser une fois pour toute. 


Cet effort sur soi même face à l’orgueil se traduit par une éducation de l’âme : Il faut apprendre la discrétion et l’humilité ! Eviter les propos acerbes et cassants qui n’ont d’autre objet que de rabaisser les autres.  Egalement ne pas oublier que nous avons tous la même valeur auprès de Dieu.

Enfin et surtout ne jamais oublier que les portes du repentir sont grandes ouverte et Allah est miséricordieux et Pardonneur. 

 

El hamdulilah que fort heureusement toutes ces maladies secrètes et avilissantes de l’Homme sont guérissables du même remède : le repentir par le biais de la prière et l’invocation de Dieu. 

 

 


Le péché d'orgueil (sermon de hani ramadan)

 

L'amour, la haine et la jalousie sans limite

 

La maladie du coeur et son remède

 

Les fléaux du despotisme et la corruption (Partie 1- M. El Ghazali)

Les fléaux du despotisme et la corruption (Partie 2- M. El Ghazali)

 

Les méfaits de la jalousie en islam

 

un coeur sans haine (Mohammad AL GHAZALI)

 

L’Islam contre la tyrannie (Pr Hani Ramadan)

 

Les différentes formes d'orgueil

 

Le refus de la vérité et le mépris

 

Les qualités fondamentales de l’être humain

 

L'orgueil et l'arrogance

 

Le danger de s'enfler d'orgueil- par 'ami hassan

 

Hors du thème :

La pommeUne récitation somptueuse du coran à écouter

"O vous qui avez cru! Repentez- vous à Allah ..

"Souriez !

Repost 0
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 15:00

 

Le Hadj

 

1-saudi-hajj-islam-mecca 505

 

Le hadj au-delà de son fondement et de son caractère obligatoire, il est aussi un voyage du cœur et de l’esprit  vers un lieu unique : la Mecque.

Contrairement à ce que l’on peut croire, le hadj à bien une forte portée spirituelle. Beaucoup de musulmans sont revenus du hadj comme « métamorphosé », la foi s’est renforcée et le cœur s’est purifié.

L’accomplissement du pèlerinage, Hajj, est une institution divine prescrite durant la sixième année de l’hégire. "Et à Dieu le devoir sur les êtres d’accomplir le pèlerinage de la demeure, pour quiconque en a les moyens. Quant à celui qui se rend ingrat, Dieu est certes au-delà des mondes." Coran, sourate 3, verset 97.

Elle constitue le cinquième pilier de l’Islam, selon plusieurs traditions, hadith, prophétique. "L’Islam, c’est l’attestation de foi qu’il n’y a rien de divin que Dieu et que Mohamed est un messager de Dieu, d’accomplir la prière, de s’acquitter de l’aumône purificatrice, de jeûner le mois de Ramadan et d’effectuer le pèlerinage à la demeure pour celui qui en a les moyens." Hadith Gabriel selon Omar Ibn Al Khattab, d’après l’Imam Al Bokhari et Muslim.

 

Alors pour toi qui possède les moyens financiers et les capacités physiques, il est temps pour toi de revenir à la source et de te rapprocher de l’Unique…

 

NOVEMBRE 2010 

Le Hadj : Un pilier


Les mérites du hadj

 

Conseils pratiques pour le hadj

 

Premiers pas à mékka

 

Les étapes du hadj

 

Les 10 premiers jours de Dhoul hijja

 

Ils se rendent au Haj à vélo

 

Aïd el-Kébir 2010 : mardi 16 novembre

 

La Belgique fait appel à témoins : arnaque au hadj

 

La mosquée sacrée et la Kabah en 3D

 

Comprendre le hadj avec simplicité

 

Les secrets du Pèlerinage

 

Hadj 2010 : Dénonçons les Arnaqueurs en France

 

Le pèlerin pendant le jour de Arafat

 

Jeûner pendant le jour béni de Arafat

 

C'est un jour par lequel Allah a juré

 

Khotba 'aid ' (ami hassan)

 

'Aid el adha 2010

Repost 0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 12:19
Repost 0
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 14:44

La famille :  une constitution fondamentale dans notre société


La famille est un sujet d’une importance cruciale en ces temps modernes. Il est souvent évoqué qu’elle est « en crise », qu’elle a perdu de sa « cohésion » ou encore elle est de moins en moins facteur de socialisation.


Historiquement, l'autorité parentale, si elle semblait naturelle dans nos sociétés devient de plus en plus  absente de nombreux systèmes juridiques actuels.

Traditionnellement  et dans les économies agricoles aujourd’hui on rencontre plutôt des familles du type patriarcale (c’est une famille dans laquelle l’autorité est détenue par le patriarche). C’est une famille fortement hiérarchisée. Chacun travaille dans cette famille en fonction de son âge et de son sexe.  Après 1945, différents phénomènes sont apparus : la reconstruction, l’augmentation de la population (le baby-boom), urbanisation croissante, augmentation du niveau de vie, émergence du salariat. De ce fait plusieurs types de familles ont émergés. La famille dominante après 1945 est la famille conjugale (relative à l’union entre le mari et la femme). La femme a 2 activités : les travaux ménagers, l’éducation des enfants et le travail à l’extérieur pour un salaire d’appoint. Dans les années 70-80, la famille est contemporaine. La configuration familiale est d’ordre associatif (répartition équilibrée des activités au sein de la famille). C’est la conséquence de facteurs juridiques et culturels. En particulier l’élévation du niveau d’éducation. On parle de famille à 2 apporteurs.


Après les années 80 l’ordre structurel familial connait une instabilité progressive.  Même si aujourd’hui le mariage reste le modèle dominant de la famille l’union libre ( concubinage, PACS …)  a fortement augmenté chez les jeunes, et on assiste en parallèle  à une forte augmentation des  familles monoparentales : Famille où il n’y a qu’un seul parent (85% des cas, c’est la mère qui obtient la garde de l’enfant). Cet état de fait s’accompagne d’une forte poussée des divorces depuis 1970, année où  la "puissance paternelle" est remplacée dans la loi par "l'autorité parentale". Les divorces sont plus fréquents, mais aussi  plus précoces. A terme, 1 mariage sur 2 (le taux global du divorce semble avoir atteint 45 % en France vers l'an 2001 ) se termine par un divorce.


Les sociologues constatent  que certaines nouvelles formes de famille ont abouti à moins d’autorité, plus d’autonomie des membres de la famille, à des familles moins nombreuses, une plus forte éducation des enfants qui reçoivent  en revanche une moindre une présence maternelle),  un pseudo équilibre des activités , en effet la mère travail plus- le plus souvent en répercutant en plus de son travail les tâches du foyer-  

Le mariage reste le modèle dominant de la famille. Même si l’union libre a fortement augmenté chez les jeunes et les divorcés (1 enfant sur 3 naît hors mariage), on assiste à de nouvelles formes d’unions. On assiste à une baisse de la nuptialité (union – fréquente et + tardives), une banalisation du divorce, un développement de l’union libre, à ne recomposition de la cellule familiale.


 Malgré tout, la réalité est plus complexe et diverse : la famille reste le principal soutien affectif et naturel (emploi, logement).

La famille permet la reproduction des relations sociales. C’est une instance de socialisation. Vivre en société, c’est respecter certaines règles, accepter des contraintes, c’est se soumettre à des obligations (politesse, exactitude, savoir vivre…) Tout cela nécessite un apprentissage, une intériorisation progressive des normes et des valeurs. La famille prend en charge les premières tâches d’éducation, c’est surtout le cas de la mère qui encourage les enfants. La fonction de socialisation des enfants est fondamentale.


En islam, cette conception se renforce avec la conception que la famille est avant tout un moyen permettant le développement spirituel et éducatif de ses membres


Le système familial islamique apporte un bon équilibre entre les droits du mari, de la femme, des enfants et des parents.  Il cultive le comportement désintéressé, la générosité et l'amour dans un cadre bien organisé.  La paix et la sécurité qu'offre une famille stable sont très estimées et sont considérés comme essentiels au développement spirituel de ses membres.  Un ordre social harmonieux est créé à partir de l'existence de familles étendues et par la grande valeur que l'on attache aux enfants.

Par ailleurs,  la reconnaissance des enfants envers leurs parents est ancrés dans la foi musulmane. L’effort requis pour prendre soin de ses parents au moment le plus difficile de leur vie est considéré comme un honneur et une bénédiction, et aussi comme une occasion de grandir spirituellement.  En islam, il n'est pas suffisant de seulement prier pour nos parents; nous devons aussi agir envers eux avec une compassion illimitée, en nous rappelant que lorsque nous étions petits et faibles, ils nous ont préférés à eux-mêmes.  Les mères sont particulièrement honorées.  Quand les parents musulmans atteignent un âge avancé, ils sont traités avec compassion, gentillesse et désintéressement.


En islam, servir ses parents est le deuxième devoir en importance après la prière, et c'est leur droit de l'exiger.  Il est considéré comme méprisable de manifester de l'irritation envers les personnes âgées lorsque, sans que ce soit leur faute, elles deviennent difficiles.

Ce faisant, même si chez les musulmans la famille reste  la cellule de base des sociétés, la réalité montre qu’elle est entrain de se désagréger. C’est pour cela qu’il est important pour chaque musulmans de la communauté de renouveler ses intentions, de faire preuve de patience envers son mari, sa femme, ses enfants et surtout ses parents et avoir le souci de revenir aux sources.


Dieu a dit:

«  Et ton Seigneur a décrété: "N'adorez que Lui; et marquez de la bonté envers les père et mère: si l'un d'eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: "Fi!" et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses.  Et par miséricorde, abaisse pour eux l'aile de l'humilité, et dis: "Ô mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde puisqu'ils m'ont élevé lorsque j'étais tout petit". » (Coran, 17:23-24)

  Equipe le-rappel.over-blog

Octobre 2009

 

Un regard sur la famille en islam


Le comportement du Prophète avec sa famille


Les femmes et les hommes...


Conférence sur le mariage et la famille


La famille en islam : L’attrait de la vie familiale en islam


Les parents....


Islam et famille


L'importance de la mère en islam


L'amour d'un père...


Papa donne moi rien qu'une heure....


Kamil va se marier


Respect envers nos ainés..


La famille, sens et dimensions (de Mustapha Kacem)


Ma femme, la pieuse, m'a ouvert les yeux...


Le bol en bois


Lettre d'une mère à un fils

Choisir pour vivre ensemble toute une vie (1/2)

Choisir pour vivre ensemble toute une vie (2/2)


Est-ce que tu aimes ta maman ?


"Ma petite maman"


Papa je t'aime


La famille face à la télé, internet, autres médias. (1/3)

La famille face à la télé, internet, autres médias. (2/3)

La famille face à la télé, internet, autres médias. (3/3)


Ne l'ignore pas !


Recommandation d'une mère à sa fille


La femme en tant que mère

 

Repost 0
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 12:37


Un proverbe français dit : « La patience est l'art d'espérer », islamiquement c’est aussi un très grand acte de foi.La patience est souvent interprétée comme l’aptitude d’une personne ou d’un groupe de personne à attendre longtemps un résultat ou un événement sans forcément agir. De ce fait, dans le langage courant, la patience est le plus souvent associée à la passivité. Si par analogie être patient signifie être passif (notamment aux événements qui nous entoure), islamiquement cette définition est complètement erronée.

 

Le premier sens donné à cette notion insiste aussi sur le fait de persévérer dans ses efforts sans se lasser ni se décourager. La substance est certainement dans cette partie de la définition.

 

Le sens que donne l’islam ne s’arrête pas là.

 

 La patience (as-sabr) fait aussi partie des signes de grandeur et de perfection, et des preuves attestant la domination de l'âme sur ce qui l'entour , vertu indispensable pour le musulman dans sa vie et sa Foi.

Persévérer, endurer en habituant son âme à l’adversité sans lassitude en se remettant à Dieu quelles que soient la gravité et le poid de l’épreuve

Cette vertu apporte une confiance totale en Dieu et une sérénité d’esprit comme ce fut le cas de notre prophète bien aimé (saw)  et ses compagnons.

 

La  patience est l’école de la vie. Elle  «apprend  » au  musulman à devenir serein et avoir la certitude que les signes du dégagement de l'horizon finiront par arriver et que la sagesse exige d'attendre ces signes avec sérénité et certitude dans la confiance absolue d’Allah.


Qu’Allah Aide nos frères et soeurs à patienter face aux injustices dont ils sont victimes.


Amine !

{ Les hommes pensent-ils qu'on les laissera dire : "Nous Croyons !" Sans les éprouver ?
Oui, Nous avons éprouvé ceux qui vécurent avant ceux-ci.
Allah connaît parfaitement ceux qui disent la vérité et Il connaît les menteurs }

[ Sourate 29 - versets 2 / 3 ].

La force de la patience

La patience, force ou faiblesse ?

La patience dans le coran

Ecouter avec patience et méditer

"Vers le Très-Haut, la force de la patience, du courage, de la conviction"

La patience dans l'épreuve (1/7) : Une moralité ferme et craindre DIEU

La patience face aux épreuves matérielles (2/7)

Faire face à la faim et à la pauvreté (3/7)

La patience face à la maladie (4/7)

La patience face à l'injustice (5/7)

Faire face aux diffamations et aux mots blessants (6/7)

La patience c'est affirmer sa foi ( 7/7)

S'armer de patience...

La vie du prophète Ayoub : Endurance, persévérance et foi en Allah (1ère partie)

La vie du prophète Ayoub : Endurance, persévérance et foi en Allah (2ème partie)

 

Repost 0
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 16:50
Le thème "Combattre chaytan, le maudit " s'achève.  Cet ennemi est reconnu par toutes les religions. Il incite au m al, la  turpitude et ne se lassera pas jusqu'a ce qu'il obtient du fils d'Adam la déobeissance et la négation de Dieu.
Il s'en prend aux  faibles mais aussi à ce qui ont la foi. Ces derniers ne sont pas épargnés. Il travail jours et nuit avec ses "amis" pour  générer la " fitna " et il prend diverses formes....
Le diable ne lâchera jamais prise comme nous l'avons pu le voir dans nos différents articles et vidéos.
S'il  réussi à ruser le croyant celui ci est averti et à la possibilité de se repentir, s'il est sincère Allah est généreux et accepte
le repentir.  Nous devons jamais lui accorder de crédit car le jour du jugement dernier il nous dénigrera.. "je vous renie de m'avoir jadis associé à Dieu" ( sourate ibahim)"

Avez-vous déjà essayer d'identifiez le chaytane (ibliss ), ne serait-ce de prendre conscience de son wessewesse - l’incitation à la tentation - ? Si vous deviez vivre dans une même maison avec quelqu'un qui vous veut du mal vous auriez sans doute pris la peine de comprendre ce qu'il pense ,qu'elle est sa stratégie que peut t'il vous faire comme mal comment quand et ou ? Vous arrive-t-il de reconnaitre une pensée qui vient de votre nafs de celle qui vient du chaytane ? Vous arrive-t-il de le matérialiser auprès de vous lors de votre dispute avec votre ami votre femme ou votre mari ? Ce sont là quelques questions importantes que chaque musulmans et musulmanes doivent avoir dans leurs esprits. Elles sont fondamentales, par ce que au moment où chytane nous insuffle le mal nous les oublions ! En effet, depuis la fin du ramadan les chayatines ne sont plus enchainés il faut donc prendre ses précautions au maximum pour préserver notre « imène ». Comment s’y prendre ? Bien connaitre son ennemi et ses méthodes de détournements. Pour cela nous verrons comment chaytan, du nom de ibliss, est présenté dans le coran et la sounna et bien sur comme d’habitude des histoires qui sensibiliserons chacun de nous sur la façon à combattre cet ennemi !

Articles pour ce thème :

Les fausses promesses de chaytane

Ibliss , ange déchu?

Comment se protéger du diable?

Sur les pas du diable - Msn

Explication de la Roqya par Aami hassen

Démons et djinns - partie 2

Démons et djinns - partie 1

Qui est-tu vraiment ?

Croire s'en sortir indemne en faisant le mal

Repost 0
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 00:59
Ramadhan

Ca y est! Le moment est venu.

Oui le moment est venu où les yeux observe avec scintillement l'arrivé de la nouvelle lune !
C'est le moment où les coeur frémissent à l'arrivé du mois béni!
C'est le moment d'exprimer notre intention de jêuner et de s'bstenir de tous péchés  avec force et dévotion!
C'est le moment des résolutions !
c'est le moment où nous goutons avec ferveur à la puissance du livre saint le noble quou'an
C'est en ce mois beni qu'il à été même révélé il y'a 14 siècle !

c'est le temps....

C'est le temps où mes bonnes oeuvres sont dix fois plus important qu'en temps normal
C'est la période où les démons sont enchainés et que notre nafs ( ego) est mis à l'épreuve
c'est le temps  pour le jeuneur d'invoquer Dieu dans l'espoir d'être exaucé
c'est le temps de nous remettre en question vis à vis de la reconnaissance que nous accordons à notre créateur

Oui le mois beni est là !

c'est le mois de l'apparition de la nuit du destin
c'est le mois des veillées nocturnes
c'est le mois des prières de taraweh
c'est le mois des rassemblements familiaux chaleureux lors de la ruture du jeune


Aujourd'hui Allah nous donne la chance de vivre tous ces moments
Ne perdons pas ce temps précieux pour faire d'avantage le bien
Qui sait, ce ramadan sera peut être le dernier.

Alors prions notre seigneur , soyons reconnaissant !

Louange à toi Seigneur des mondes
Merci pour ce beau cadeau, ce mois purificateur des coeurs.

Articles pour ce thème :

La fête de el-aid et ses règles

La fin d'un mois beni

La nuit : entre toi et Allah

Quand l'économie perd ses fondamentaux

Apprendre à invoquer ALLAH- 2

Apprendre à invoquer ALLAH- 1 

Remarques sur zakat el fitr...

Zakat el fitr ?

Le ramadan sous ses nombreux aspects.

Jeûner c'est la santé (2/2)

Jeûner c'est la santé ! (1/2)

Ramadan , le mois généreux

L'exès en matière alimentaire

Jeûner avec bon sens

Du jeûne à la grande bouffe

Dou'aa magnifique venant du 93

Ramadan buisness

Abdellah Jouhaini et Salih Budair pendant le ramadan 2006

Cheikh el 'afassi , sourate fourquane

"Se préparer pour le Ramadan".

Repost 0
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 14:52
Fin du thème sur les vacances

Les vacances



A l'approche du mois béni du RAMADAN, il m'est paru pertinent de faire une série d'articles sur les vacances. Durant l'élaboration de ce thème vous aurez droit à certains coups de cœurs mais aussi à de nombreux rappels  (comme  d'habitude).
A la suite logique de notre précèdent thème ( l'islam et la gestion du temps) , les vacances pour un musulman doit être une occasion de se ressourcer à travers l'acquisition de la science et la lecture du coran donc aller au sens inverse de la conception  hédoniste qui veut que les vacances soit une période d'oublie et d'amusement abusif.

Autrement dit, le musulman n’a pas de vacances ( je parle des vacances pendant les deux mois d’été avec la conception quej'ai évoqué précédemment). La détente et le repos est bien sûr important pour le "nafs" mais l'entretien d'une vie spirituelle l'est tout autant. Est bon musulman celui qui apprécie le temps à sa juste valeur et en profite pour accomplir des bonnes œuvres pour sa vie ici-bas et à l’au-delà.

Articles associés à ce thème;

Le musulman n’a pas de vacances ! ( 3/3)

Le musulman n’a pas de vacances ! ( 2/3)

Le musulman n’a pas de vacances !

Let the Conversation Begin ( le début d'un dialogue)

Des mains d'inconscient (Abbé Pierre)

Un retour par la grâce du Seigneur

Attention, rappelez vous cha'bane est un mois sacré !
Repost 0
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 20:49

La gestion du temps en islam

Ce sujet se termine avec l'histoire touchante de sarah...elle nous montre que le temps c'est la vie.
Nombreux sont ceux qui gaspillent leur temps, la nuit comme le jour, sans entreprendre la moindre action utile. Ce qui prouve leur ignorance vis-à-vis de l’importance du temps.

On peut avoir souvent l’espoir de retrouver ou de récupérer tout ce qu’on perd. Mais le temps, une fois perdu est irrécupérable. Pour cette raison il est considéré comme le bien le plus précieux qu’on a. Alors, sage est celui qui sait profiter de son temps, en heure, en minute, et en seconde. En effet, le temps nous soumet vers le point inulectable de la mort, moment terrible comme nous l’avons développé.( thème : la mort, Avril 2008)

L’Islam recommande le respect du temps et sa bonne gestion. Etre conscient de cette réalité est entre autres, signe de la croyance. Est bon musulman celui qui apprécie le temps à sa juste valeur et en profite pour accomplir des bonnes œuvres pour sa vie ici-bas et à l’au-delà.

Le système de la vie islamique fait le commencement du jour à partir de (fajir) c’est-à-dire l’aurore. On doit être réveillé avant le lever du soleil. Les veillées nocturnes qui peuvent conduire à des retards dans l’accomplissement de la prière de (fajir) sont déconseillées.

Je termine par la parole du Prophète (paix et salut sur lui) qui dit à propos de l’importance du temps : « le jour de la résurrection, les deux pieds du serviteur de Dieu ne franchiront jamais un pas jusqu’à ce qu’il soit interrogé sur quatre choses : sur sa vie, comment l’a-t-il vécue, sur sa jeunesse, comment l’a-t-il abordée, sur sa richesse, comment l’a-t-il acquise et comment l’a-t-il dépensée, sur son savoir, comment l’a-t-il utilisé.

Puisse Allah le Très-Haut nous compter parmi ceux qui apprécient le temps à sa juste valeur.

 

Articles associés :

Difficile de définir le temps

Le temps...

Profite

Ton temps est compté

Par le temps !

Une année s'est écoulée, qu'avons nous fait ?

Notre temps nous est en partie dérobé...

Le temps c'est la vie !

Gérer son temps et organiser sa vie au quotidien

La valeur du temps dans le coran

 

La Bonne Santé et le Temps Libre -( Cheikh Ibrahim Dremali)


 


Repost 0