Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Rappel de Dieu
  • Le Rappel de Dieu
  • : Ce blog est destiné à tous les musulmans qui cherche à se rapprocher d'Allah par Sa Parole et celle de notre bien aimé prophète(saw). Par ailleurs, les non- musulmans qui veulent apprendre ou s'intéresser l'islam et ses innombrables richesses sont les bienvenues. Des thèmes, des histoires, de la spiritualité..y sont abordés. Contact : le-rappel@live.fr vos suggestions sont les bienvenues. ACCUEIL
  • Contact

Evènement

Thème du moment

Vaincre les tentations

 

La lutte contre les tentations, le plus souvent appeller en arabe " jihad nafs" littéralement  "effort contre son égo", implique pour le musulman de faire les efforts pour aboutir à une maitrise de soi.

Cela suppose un effort intellectuel pour disserner la limite entre le bien et le mal, entre le "hallal" et le" hram", entre la bonne action et la mauvaise action.

Cependant, l'effort intellectuel ne suffit pas. En effet, il est necessaire d'agir en consequence pour arriver à gérer et à controler son instinct et ses pulsions . Pour cela le croyant doit se contenir en étant maître de son ego.

C'est pourquoi le musulman est appeller à délaisser l'illicite pour parfaire son caractère et à se rapprocher du modèle, à savoir le prophète Mohammed (saw).

      Qu'Allah face de nous des musulmans sincères.

Allahouma amine.

Archives

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 13:01
Lorsque le croyant se montre patient, celui -ci peut faire face à toutes les situations, qu'elles soient difficiles ou insupportables. Certes le croyant est avant tout un être humain , il peut être touché au plus profond de lui même mais sa réponse face à l'épreuve sera l'ance la plus solide : l'affirmation de sa foi.
( Les sept parties des articles proposées sur ce blog sur la patience sont issues de l'oeuvre de harun yahya- " La patience dans le coran")



Durant leur vie, les prophètes ont informé leurs parents, les membres de leur famille et tout leur entourage, sur la religion de Dieu. En les invitant à la vraie foi, chaque prophète a augmenté le nombre de ses ennemis et a souffert de leurs attaques verbales et physiques. Mais ces attaques ne pouvaient pas les affaiblir et ils ont passé leur vie à se montrer patients et déterminés en prêchant la religion de Dieu.

Le Prophète Ibrahim traversa patiemment de nombreuses épreuves. Malgré tous les incidents défavorables que Dieu avait mis devant lui, il affichait toujours une dévotion, une soumission et une grande patience. Son peuple, qui adorait des idoles faites de pierres, a essayé de le brûler vif parce qu’il les invitait à la vraie foi en Dieu, l’Unique :

 

Quelques-uns dirent : Nous avons entendu un jeune homme médire d’eux, il s’appelle Abraham. Ils dirent : Amenez-le au vu des gens s’ils veulent être présents. (Sourate 21, Al Anbiya’ : 60-61)

 

Il dirent : Qu’on lui construise un four, et qu’on le lance dans cette fournaise ! Ils voulurent lui jouer un mauvais tour ; mais ce sont eux que Nous mîmes à bas. Et il dit : Je vais vers mon Seigneur ; Lui me guidera. (Sourate 37, As-Saffat: 97-99)

 

La tribu du Prophète Ibrahim voulait le jeter dans le feu mais en récompense pour sa patience dans cette épreuve, Dieu le protégea en ordonnant au feu de devenir fraîcheur :

 

Nous dîmes : Ô feu, sois sur Abraham une fraîcheur salutaire. Ils voulurent ruser contre lui, mais ce sont eux que Nous rendîmes les plus grands perdants. (Sourate 21, Al Anbiya’ : 69-70)

 

Cela prouve que Dieu peut venir en aide à Ses serviteurs patients et forts dans les épreuves et leur accorder d’infinies bénédictions.

L’histoire de la vie du Prophète Ibrahim contient plusieurs autres exemples de patience et dévotion, car il continua à annoncer l’existence de Dieu et à inviter les gens à embrasser la vraie foi jusqu’à la fin de sa vie. Bien qu’aucun membre de sa tribu n’ait répondu à son appel, le Prophète Ibrahim n’abandonna jamais sa mission et montra une grande patience. Il a obéi aux instructions de Dieu en faisant preuve de détermination et en appelant sans cesse les gens à la foi :

 

Quand il dit à son père : " Ô mon cher père, pourquoi adores-tu ce qui n’entend ni ne voit ni ne te met à l’abri de rien ? Ô mon cher père, il m’est venu de science ce qui ne t’est pas venu : suis-moi donc, je te guiderai sur une voie parfaite. Ô mon cher père, n’adore pas le diable. Oui, le diable demeure désobéissant au Très Miséricordieux. Ô mon cher père, je crains que ne te touche du très Miséricordieux un châtiment et que tu ne deviennes client du diable. " Il dit : " Ô Abraham, auras-tu du dédain pour mes dieux ? Si tu ne t’arrêtes pas, très certainement, je te lapiderai. Quitte-moi donc, tant que tu as répit. " (Sourate 19, Maryam : 42-46)

 

Le Prophète Nouh fit aussi preuve de beaucoup de patience pour inviter son peuple à la religion de Dieu. Il aborda son peuple par différentes manières, mais ne pu les rendre croyants. Bien que son peuple l’ait rejeté et mis une très grande pression sur lui pour qu’il cesse de prêcher la religion de Dieu, tous leurs efforts échouèrent, et il demeura patient et totalement confiant en Dieu :

 

Avant ceux-ci, le peuple de Noé a crié au mensonge. Ils traitèrent donc Notre serviteur de menteur et dirent : " Le fou ! " et il fut repoussé. (Sourate 54, Al Qamar : 09)

 

Il dit : " Seigneur ! Oui, j’ai appelé mon peuple, nuit et jour mais mon appel n’a fait qu’accroître leur fuite. Et toutes les fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles et se sont enveloppés de leurs vêtements et ont persisté et se sont montrés extrêmement orgueilleux. Ensuite, oui, je les ai appelés ouvertement. Puis je leur ai fait des proclamations publiques , et j’ai confié des confidences en secret. " (Sourate 71, Nouh : 5-9)

 

Ces exemples peuvent certainement servir d’exemple à tous les musulmans d’aujourd’hui. En envoyant le Saint Coran pour nous informer de ces événements, Dieu nous ordonne de ne jamais abandonner notre patience et de toujours suivre les exemples des prophètes :

 

Endure avec constance, donc, comme ont enduré, parmi les messagers, les doués de résolution… (Sourate 46, Al Ahqafe : 35)

 

Tout comme par le passé, les musulmans peuvent aujourd’hui et dans le futur, rencontrer des situations similaires. Il y a, à chaque époque, des gens qui nient l’existence de Dieu et de l’Au-delà. Il est du devoir du musulman de répandre la foi en Dieu et la Vérité concernant l’Au-delà. Ils rencontreront des gens qui se disent athées et qui, influencés par la société ignorante dans laquelle ils se trouvent, rejettent l’existence de Dieu, feignant d’ignorer les vérités ou preuves scientifiques qui leur ont été données. Il faut alors faire preuve de constance et d’imagination dans ses méthodes de prêche, comme le Prophète Nouh, et prendre des risques, comme le Prophète Ibrahim. C’est une forme d’adoration très importante parce faire preuve de patience en appelant à la foi peut aider certaines personnes à voir la lumière et à être sauvées dans l’Au-delà.

Les croyants ne veulent, pour ceux qui les entourent, qu’améliorer leur vie dans l’Au-delà et n’attendent aucune récompense dans ce monde. Bien sûr, les musulmans seront récompensés dans ce monde ainsi que dans le prochain pour cet effort sincère qu’ils fournissent, bravant les obstacles. Et même s’ils n’arrivent à convaincre personne, Dieu leur donnera beauté et sincérité dans ce monde et de grandes récompenses dans l’Au-delà.

Partager cet article

Repost 0

commentaires