Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Rappel de Dieu
  • Le Rappel de Dieu
  • : Ce blog est destiné à tous les musulmans qui cherche à se rapprocher d'Allah par Sa Parole et celle de notre bien aimé prophète(saw). Par ailleurs, les non- musulmans qui veulent apprendre ou s'intéresser l'islam et ses innombrables richesses sont les bienvenues. Des thèmes, des histoires, de la spiritualité..y sont abordés. Contact : le-rappel@live.fr vos suggestions sont les bienvenues. ACCUEIL
  • Contact

Evènement

Thème du moment

Vaincre les tentations

 

La lutte contre les tentations, le plus souvent appeller en arabe " jihad nafs" littéralement  "effort contre son égo", implique pour le musulman de faire les efforts pour aboutir à une maitrise de soi.

Cela suppose un effort intellectuel pour disserner la limite entre le bien et le mal, entre le "hallal" et le" hram", entre la bonne action et la mauvaise action.

Cependant, l'effort intellectuel ne suffit pas. En effet, il est necessaire d'agir en consequence pour arriver à gérer et à controler son instinct et ses pulsions . Pour cela le croyant doit se contenir en étant maître de son ego.

C'est pourquoi le musulman est appeller à délaisser l'illicite pour parfaire son caractère et à se rapprocher du modèle, à savoir le prophète Mohammed (saw).

      Qu'Allah face de nous des musulmans sincères.

Allahouma amine.

Archives

30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 00:20
Alors en te disant que c’est Allâh qui t’a facilité ce moyen de transport, est-ce que tu peux toujours avoir cette intention d’aller « frimer » dans la ville où tu veux aller ? Pour te montrer avec ta belle voiture, toute neuve, magnifique, le dernier modèle, mâ sha’a allâh ... ? Et surtout, devant des pauvres que tu as laissés là et peut-être faisant partie de tes proches, ta famille… Les sœurs ... c’est pareil.

Quand tu montes dans ta voiture est-ce que c’est pour dire : « Regardez, je viens d’Europe, je conduis la voiture même avec mon hijab, même avec mon jilbab ! » ? Est-ce que c’est avec cette intention que tu veux arriver chez cette famille ? Est-ce que c’est de ce genre de visite que tu veux visiter les gens qui sont restés au bled, les pauvres ? Parce que ceux qui ont les moyens, ils vont aussi frimer, comme toi ! Peut-être que ceux à qui tu vas faire ce mal sont des proches, alors penses que c’est Allâh qui t’a facilité ce transport mais pas pour faire le « kibr », de l’orgueil devant des pauvres.

Et sur la route aussi, qu’est ce que l’on doit dire : « Allâhoumma innî as’aluka fî safari hadha al-birru wa t-taqwa, wa min al-amalî mâ tardha » « ô Allâh ! Je te demande dans ce voyage de nous accorder bonté et piété et de nous aider à accomplir ce qui Te satisfait parmi les œuvres » Le musulman dans le voyage, il demande les bonnes actions et la crainte, les actions qu’Allâh aime. Alors, quand on est sur la route, quand on est dans les parcs, quand on rentre dans ces fameux magasins, mon frère, ma sœur, quel genre de comportement as-tu ? Quel genre d’actions ? Est-ce qu’effectivement, on a fait attention sur cette route, ce parc, dans cette façon de parler, dans cette façon de s’allonger dans le parc ? Et dans la façon d’aller se laver dans les douches ? Est-ce que vraiment ce sont des actions et des manières de faire que Allâh approuverait ? Les sœurs quand elles rentrent aux toilettes pour laver leurs enfants, qui jettent les couches dans les toilettes qui sont propres chez les non-musulmans, la femme avec le hijab, la musulmane qui jette les couches devant la porte des toilettes, les enfants qui vomissent dans les toilettes et la maman qui fait revenir son fils dans la voiture et laisse tout comme ça ... C'est-à-dire qu’elle rentre dans des toilettes brillantes et elle sort après une demi-heure et c’est devenu un cauchemar, c’est impossible d’employer encore ces toilettes une deuxième fois.

Vous croyez que Allâh aimerait cette action ? Comment c’est possible que le non-musulman laisse des toilettes propres et que le musulman qui prend la route, y laisse un champ de bataille ? On dit à la sœur musulmane que tu dois laisser ces lieux aussi propres qu’ils étaient quand tu es entrée et même encore mieux.

Et pourquoi mieux ? Parce que c’est la musulmane qui est passée par là, c’est le musulman qui se dit le plus propre au point de vue du coeur et au point de vue de l’apparence. Alors ma sœur, si ton fils a vomi dans un magasin, tu vas être gênée mais nettoie. Mais, dans les toilettes personne ne t’as vue, ne sors pas de là ma sœur, ne sors pas de là mon frère si tu n’as pas remis ces toilette telles qu’elles étaient. Ca, c’est l’action que Allâh aime. Le Prophète nous dit que la foi comporte plusieurs degrés et le dernier degré c’est d’enlever ce qui peut gener sur la route des gens pour qu’ils ne tombent pas. Le Prophète ( saw)  dit qu’il ne faut pas uriner contre un arbre, un lieu où il y a de l’ombre sur la route car les gens peuvent se reposer à cet endroit. Est-ce que ce que l’on fait sur la route, tout casser, casser les toilettes d'ici et d’ailleurs. Le non-musulman (surtout en Espagne), lorsque les musulmans arrivent ils ferment les toilettes, vous croyez que c’est une action qu' Allâh aimerait ? Enlever ce qui peut gener sur la route…..alors à plus forte raison il faut enlever la saleté que nous même on laisse derrière soi.
La peau de banane c’est nous-mêmes qui l’avons jetée sur la route. Vous croyez que sur cette route, ça, ce sont les actions que Allâh aimerait ?

Non. Il faut savoir aussi, les jeunes, les sœurs, que les vacances sur la route ça ne veut pas dire que tu es libre, que tu fais ce que tu veux, que tu casses ce que tu veux, que tu rentres où tu veux, que tu salis ce que tu veux, que tu gaspilles l’eau que tu veux, non mon frère, ce n’est pas ça les vacances. La même chose sur la route pour les sœurs, quand elles arrivent dans les parcs, elles doivent bien choisir le lieu où elles vont s’asseoir. Bien protégées de la vue des gens, parce qu’elles doivent faire tout leur possible pour qu’on ne voit pas d’elles quelque chose qu’Allâh n’aimerait pas, dans leurs paroles, dans leurs vêtements, dans leur façon de s’asseoir, dans leur façon de dormir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires